samedi, 23 septembre 2017
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

 

      

Chapelle Sainte-Tunvel

Botlézan
Bégard
Côtes d'Armor

    Jusqu’à la Révolution, cette chapelle était une église paroissiale. L’édifice présente un assemblage de constructions de différentes époques.
    Le transept sud et le bas-côté semblent dater du XV-XVIe siècle. Le clocher de type Beaumanoir avec sa tourelle d’escalier date de 1746 .
    Sainte-Tunvel était l’une des 11000 vierges, compagnes de Sainte-Ursule, martyrisée à Cologne en 383.
    
    Situation : le village de Botlézan se trouve à environ 2 kilomètres à l’ouest de Bégard.
   

 
      

Chapelle de Kermaria-an-Lan

Kermaria
Squiffiec
Côtes d'Armor

    Cette chapelle est édifiée au XIVe siècle au coeur d’un important village.
    Ayant souffert du conflit opposant Olivier de Clisson au duc de Bretagne, la chapelle est reconstruite, grâce à des indulgences accordées en 1392 par le Pape Boniface IX.
    Il y afflue de nombreux pélerins pour le pardon qui se déroulent le premier dimanche de septembre.
    La chapelle sud est édifiée au XVIIe siècle ; le socle et le fût de la croix monumentale datent aussi du début de ce siècle.
    La chapelle a été restaurée en 1853 et en 1983.
    
    Situation : la chapelle de Kermaria-an-Lan se trouve à proximité de la route reliant Guingamp à Pommerit-Jaudy, non loin de l’intersection en direction de Landebaëron.

 
      

Chapelle Notre-Dame de Pendreo

Pendreo
Belle-Isle-en-Terre
Côtes d'Armor

    La construction de la chapelle remonte au XVème siècle ; elle était probablement à cette époque la chapelle d’un monastère de moines templiers.
    On peut y découvrir un magnifique jubé datant du XVIème siècle ; la face du jubé tournée vers l’autel est décorée de feuillages et d’entrelacs d’inspiration celtique ; l’autre face représente les douze apôtres.
    Les vitraux du Choeur furent offerts en 1931 par Sir Robert et Lady Mond, en mémoire de la famille Le Manach.
    Par le passé, on venait y implorer la Vierge pour la guérison des enfants malades de la coqueluche (drev signifiant coqueluche en breton), avant de se rendre à la fontaine miraculeuse.
    Le pardon est célébré le 3 ème dimanche de juillet.
    
    Situation : la chapelle de Pendreo se trouve à environ 1 kilomètre au nord de Belle-Isle-en-Terre.
   

 
      

Chapelle Saint-Fiacre

Saint-Fiacre
Gurunhuel
Côtes d'Armor

    Cette chapelle gothique a été édifiée au XIVe siècle. Le transept a été ajouté à la fin du XVe siècle ; le chevet et les remplages des vitraux datent du XVIe siècle.
    Le clocher-mur (avec sa tourelle d’accès au nord) a été édifié au XVIIIe siècle.
    A l’intérieur, la chapelle a conservé un autel en pierre ainsi qu’une cheminée de pierre, auprès de laquelle les personnes nécessiteuses venaient se réchauffer.
    L’extérieur de la chapelle est orné de pierres de crossette.
    En 1970, la chapelle était délabrée ; il fut envisagé de la transférer pierre par pierre à Guingamp pour y édifier une nouvelle église. Ce transfert ne se concrétisa pas et la restauration de la chapelle fut décidée ; elle s’acheva en 1976.
    A environ 200 mètres de la chapelle, on peut découvrir une fontaine.
    Le pardon est célébré au début du mois d’août.
    
    Situation : la chapelle Saint-Fiacre est située à environ 12 kilomètres au sud-ouest de Guingamp, pas très loin de l’axe routier Guingamp-Callac.
   

 
      

Chapelle Saint-Tugdual

Saint-Tugdual
Plougonver
Côtes d'Armor

    Cette chapelle a été construite au XVe siècle par la seigneurie de Vourgenel. Elle a été rachetée par la famille de Kergorlay en 1685.
    Devenue propriété du gouvernement à la révolution, la chapelle a été offerte à la paroisse en 1803. En mauvais état, elle a été restaurée en 1873.
    Sur ses pignons est et ouest, la chapelle possède des pierres de crossette figurant des animaux.
    L’édifice est placé sous le patronage de Saint-Tugdual, le fondateur de l’évêché de Tréguier.
    A proximité, le visiteur peut découvrir une fontaine.
    
    Situation : le village de Plougonver se trouve à 18 kilomètres au sud-ouest de Guingamp ; la chapelle Saint-Tugdual se trouve à environ 3 kilomètres à l’est du bourg de Plougonver, non loin de la route menant à Gurunhuel.
   

 
      

Chapelle Saint-Méen

Saint-Méen
Saint-Quay-Perros
Côtes d'Armor

    La chapelle Saint-Méen est une ancienne chapelle seigneuriale.
    Son édification remonte au XVIème siècle.
    Elle se caractérise par une forme en L et un clocher-mur avec une chambre de cloches. On remarquera les deux pinacles au niveau du portail ainsi que les crochets sur les rampants.
    La chapelle est placée sous le vocable de Saint Méen, invoqué pour guérir les maladies de peau.
    A proximité de la chapelle se trouve la fontaine Saint-Méen.
    Le pardon est célébré le lundi de la Pentecôte.
    
    Situation : la chapelle se trouve à environ 5 kilomètres au sud de Lannion ; la direction du quartier de Saint-Méen est indiquée à partir de la voie rapide joignant Lannion à Perros-Guirec.
   

 
      

Chapelle Saint-Guénolé

Saint-Guénolé
Trévou-Tréguignec
Côtes d'Armor

    Cette chapelle a été construite au XIX ème siècle sur les ruines d’une ancienne chapelle.
    Quelques pierres armoriées de l’ancien édifice ont été conservées.
    Saint Guénolé est né à Ploufragan vers les années 460. Son père, Saint Fragan, et sa mère, Sainte Gwenn, avaient débarqué, venant du Pays de Galles, dans la baie de Saint-Brieuc.
    Enfant, Saint Guénolé fut confié à Saint Budoc pour être formé dans le monastère de l’île Lavret, proche de Bréhat.
    En 485, il envisagea de partir en Irlande pour vénérer les restes de Saint Patrick qui avait évangélisé l’Irlande.
    Suite à un songe, il décida de rester en Armorique et partit avec des disciples évangéliser la Cornouaille.
    Il fonda l’abbaye de Landévennec au cours des années 490 et mourut en 532.
    Le pardon est célébré le premier dimanche de septembre.
    
    Situation : la chapelle de Saint-Guénolé est située à environ 8 kilomètres à l’est de Perros-Guirec. Le village de Saint-Guénolé se trouve en bordure de la route joignant Trévou-Tréguignec à Tréguier, environ 2 kilomètres après avoir quitté Trévou.
   

 
      

Chapelle de Kernivinen

Kernivinen
Perros-Guirec
Côtes d'Armor

    Il semble qu’une première chapelle, dédiée à Saint-Marc, était déjà présente sur ce site au XII ème siècle.
    Au XIV ème, une nouvelle chapelle la remplaça ; elle fut dédiée à Notre Dame de Pitié, Vierge invoquée sous ce nom contre les épidémies et les guerres.
    L’édification de la chapelle actuelle date du XVIII ème siècle ; seul le porche sud de l’ancien édifice a été conservé.
    Le pardon est célébré le deuxième dimanche après Pâques.
    
    Situation : la chapelle de Kernivinen se trouve à environ 3 kilomètres au sud du centre-ville de Perros-Guirec. Il faut prendre la route reliant le port de Perros-Guirec à Pleumeur-Bodou ; le chemin menant à la chapelle est indiqué sur la gauche, environ 2 kilomètres après avoir quitté le port.
    

 

 
      

Chapelle Notre-Dame de la Clarté

La Clarté
Perros-Guirec
Côtes d'Armor

    La chapelle Notre-Dame de la Clarté fut construite à partir de 1445 ; les travaux furent financés par Roland IV de Coetmen, à l’origine aussi de la reconstruction du château de Tonquédec.
    En 1606, les Lannion firent construire le transept sud.
    Une flèche hexagonale fut érigée au XVIIe siècle. Cette flèche servait de repère aux navires égarés.
    Les matériaux de construction sont d’origine locale (granit rose de la Clarté et de Saint-Samson, granit gris de l’île Canton à l’Ile Grande).
    Le porche d’entrée abrite de belles statues en bois polychrome ( les quatre Evangélistes, Sainte Anne, La Vierge). On remarquera aussi les bancs de délibération ; c’est ici que se réunissait le conseil de fabrique avant la Révolution.
    Au dessus du porche, une pièce, accessible par un escalier en colimaçon, a servi , selon l’époque, à différents usages (résidence du chapelain, salle de catéchisme ..)
    A l’intérieur de la chapelle, le visiteur peut découvrir un bénitier datant du XVe siècle, porté par d’expressives têtes de Maures nous rappelant la chute de Constantinople.
    La chapelle abrite des maquettes de bateau (ex-voto) offertes par des marins en reconnaissance de la Vierge salvatrice.
    En août 1944, l’aviation américaine envisageait de bombarder les soldats allemands repliés près de la Clarté ; ceux-ci avaient pointé leurs canons sur Perros, en menace de représailles. Trois jours durant les américains survolèrent la région mais chaque jour un brouillard se leva, les empêchant de larguer leurs bombes. Le quatrième jour, les allemands se rendirent. Certains virent une intervention divine dans cette issue heureuse. En reconnaissance, au sortir de la guerre, les perrosiens offrirent deux couronnes, une pour la Vierge, l’autre pour l’Enfant-Jésus qu’elle porte dans ses bras, en reconnaissance de sa protection.
    Le pardon du 15 août est l’un des plus suivis du Trégor : le matin une messe est célébrée sur le tertre, l’après-midi est organisée une procession avec des statues et des bannières portées par des fidèles en costume trégorois.
    
    
    Situation : la chapelle se trouve à environ 2 kilomètres à l’ouest du centre-ville de Perros-Guirec ; le village de la Clarté se touve en bordure de la route joignant Perros-Guirec à Trégastel.

 
      

Chapelle Saint-Samson

Saint-Samson
Pleumeur-Bodou
Côtes d'Armor


    La chapelle Saint-Samson a été édifiée de 1575 à 1610.
    L’édifice de plan rectangulaire est doté d’un clocher ‘en pi’ , avec double lanternon à une cloche. La chambre de cloche est entourée d’une balustrade à laquelle l’on accède par une tourelle d’escaliers.
    Au levant, le chevet plat présente une fenêtre à remplage gothique.
    A proximité de la chapelle, le visiteur pourra découvrir un menhir christianisé ainsi qu’une fontaine vouée à Saint-Samson.
    Saint-Samson est né aux Pays-de-Galles ; consacré Evêque, il décida de rejoindre ses compatriotes ayant traversé la Manche et fonda l’Evêché de Dol.
    Le pardon a lieu le dernier dimanche de juillet ou le premier dimanche d’août.
    
    Situation : La chapelle Saint-Samson est située à environ 7 kilomètres au nord-ouest de Lannion ; partant de Lannion, il faut prendre la direction de Trégastel ; la route menant à Saint-Samson se trouve sur la gauche, environ 4 kilomètres après avoir quitté l’agglomération de Lannion.