lundi, 24 juillet 2017
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

Chapelle de Kermaria an Isquit (à Plouha)

Imprimer   
Chapelle de Kermaria an Isquit (à Plouha)loupe

Kermaria
Plouha
Côtes d'Armor

La chapelle de Kermaria an Isquit – Marie qui sauvegarde – date du XIIIe siècle.

C'est le seigneur Henri d'Avaugour, Comte de Goëllo, qui en fut le fondateur, suite à son retour sain et sauf de croisade, en 1240.

La nef date des XIIIe et XVe siècles ; elle conserve une fresque de la fin du XVe siècle représentant une danse macabre. Des squelettes et des représentants de la société civile, toutes catégories confondues, y sont représentés main dans la main. Ainsi les morts entraînent dans leur monde le pape, l'empereur, le cardinal, le roi...

Le porche de la chapelle a été édifié au XVIe siècle. Il abrite des statues des apôtres en bois polychrome.

Au dessus du porche s’élève la chambre de fabrique entourée d’une galerie et d’une balustrade. C’est du haut de ce balcon que le seigneur rendait justice.

Au milieu du XIXe siècle, le chanoine Perro, curé de Plouha, envisagea de détruire la chapelle pour réutiliser ses pierres à la construction de la nouvelle église de Plouha. Les habitants de Kermaria se mobilisèrent et, fort heureusement, la chapelle fut conservée.

Situation : La chapelle de Kermaria an Isquit se trouve à environ 3 kilomètres au nord de Plouha.