mercredi, 22 novembre 2017
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

 

      

Chapelle Notre Dame de Liscorno (à Lannebert)

Liscorno
Lannebert
Côtes d'Armor

Une première chapelle est construite sur ce site au début du XIIIe siècle par un seigneur de Coatmen, à son retour de croisades.

L'édifice subit des dégrations au cours des guerres de succession de Bretagne. Le Pape accorde en 1380 des bulles d'indulgence pour sa reconstruction.

La chapelle est alors un lieu de pélerinage fréquenté ; la Vierge , écrit le Pontife, y a opéré des miracles.

En 1705, l'édifice est gravement endommagé par un incendie.

La reconstruction est achevée en 1707. Le clocher-pignon et la façade sud sont des restes de l'édifice gothique du XVe siècle.

La chapelle abrite un tableau 'L'éducation de la Vierge' (1786) et conserve un cadran solaire datant de 1769.

 
      

Chapelle Notre-Dame d'Avaugour

Avaugour
Saint-Péver
Côtes d'Armor

    En 1034, les barons d’Avaugour firent construire un château sur leur terre dominant la vallée du Trieux et le petit ruisseau d’Avaugour.
    Au début du XVe siècle, alors que la baronnie était à son apogée, le duc Jean V entreprit de la démembrer et, en 1453, fit démolir le château.
    Yvon de Rocere, qui reçut en partage les terres de la baronnie, fit construire une chapelle entre 1454 et 1504 à peu de distance au nord de l’ancien château.
    La chapelle possède une nef de plan rectangulaire avec un transept sur le côté sud.
    La porte sud, oeuvre de Rolland Le Neindre (1570), présente le martyr de Saint-Sébastien.
    A l’intérieur, le visiteur pourra découvrir les restes d’une fresque rouge brique, mise au jour en 1954, représentant d’énigmatiques personnages.
    Le pardon est célébré le 2ème dimanche de septembre.
    
    Situation : le village de Saint-Péver est situé à environ 8 kilomètres au sud-est de Guingamp ; la chapelle d’Avaugour se trouve non loin de la route joignant Saint-Péver à Guingamp, environ 2 kilomètres après avoir quitté Saint-Péver.
   

 
      

Chapelle Notre-Dame d'Espérance (à Etables-sur-Mer)

Etables-sur-Mer
Côtes d'Armor

Cette chapelle qui date de 1850 surplombe la falaise de Vauburel.

Il semble qu'elle ait été édifiée à la suite d'une épidémie de choléra.

A l'intérieur, le visiteur peut découvrir des ex-voto offerts par des pêcheurs terre-neuvas et islandais.

Situation : La chapelle de Bonne-Espérance se trouve en bordure de la route de la corniche, joignant Saint-Quay-Portrieux à Etables-sur-Mer.

 
      

Chapelle Notre-Dame de Bon-Voyage

Bourg
Plounérin
Côtes d'Armor

    Edifiée au XVIe siècle, la chapelle présente un plan rectangulaire avec une chapelle latérale au sud.
    Sur les sablières figurent les armes des fondateurs, Jehan de Chastel (seigneur de Bruillac) et son épouse, Marie Le Long de Keranroux.
    En 1793, la chapelle servit de lieu de réunion aux officiers municipaux. N’ayant pas trouvé d’acquéreur, l’édifice fut rendue au culte en 1794.
    Sur la façade sud, le visiteur remarquera le cadran solaire gravé sur une avancée cylindrique émergeant à 60 centimètres.
    A proximité de la chapelle se trouve un oratoire gothique datant du XVe siècle .
    
    Situation : le village de Plounérin est situé à environ 30 kilomètres à l’ouest de Guingamp ; la chapelle Notre Dame de Bon Voyage se trouve à proximité du bourg, en bordure de l’ancienne voie Paris-Brest.
   

 
      

Chapelle Notre-Dame de Bonne-Nouvelle

Bonne-Nouvelle
Trébeurden
Côtes d'Armor

    La chapelle de Bonne Nouvelle a été édifiée à la fin du XVII ème siècle. Sa construction est attribuée aux moines cisterciens de l’abbaye de Bégard-Penlan.
    L’édifice a été restauré en 1827.
    A l’intérieur, on peut découvrir un autel en granit daté de 1681 ainsi que des bateaux ex-voto offerts par des marins en reconnaissance de la Vierge salvatrice.
    Sur le placître se trouve une croix datant du XVII ème siècle. A proximité, on peut découvrir une belle fontaine du XVII ème siècle.
    En breton, Bonne Nouvelle se traduit par Kelo Mad ; à partir du XVI ème siècle, de nombreuses chapelles prirent cette appellation en Bretagne.
    Le pardon est célébré le dimanche suivant le 15 août.
    
    Situation : la chapelle de Bonne-Nouvelle est située à 15 kilomètres au nord-ouest de Lannion, à l’intérieur de la petite ville de Trébeurden.
   

 
      

Chapelle Notre-Dame de Cîteaux

Penvern
Trébeurden
Côtes d'Armor


    Une première chapelle édifiée par les seigneurs de Penvern et de Kaeraziou, alliés aux moines cisterciens de Bégard-Penlan, occupait le site à partir du début du XIV ème siècle.
    La chapelle fut entièrement reconstruite au XVII ème siècle ; en 1822, elle bénéficia d’une restauration.
    De plan rectangulaire, l’édifice comporte un clocher-mur à trois chambres de cloche accessibles par un escalier sur le rampant sud.
    La chapelle est dédiée à Notre-Dame de Bon Secours ; elle doit son nom ‘Notre Dame de Cîteaux’ à l’ordre monastique cistercien à l’origine de son édification.
    Au pied du chevet de la chapelle, on peut découvrir une belle fontaine datée de 1601.
    Le pardon est célébré le dimanche suivant l’Ascension.
    
    Situation : la chapelle de Penvern est située à environ 8 kilomètres au nord-ouest de Lannion ; lorsque l’on suit la route longeant la côte de Trébeurden à Trégastel, la route menant au village de Penvern se trouve sur la droite, en face de la route menant à l’Ile-Grande.
    

 

 
      

Chapelle Notre-Dame de Kerfons

Kerfons
Ploubezre
Côtes d'Armor

La chapelle de Kerfons, fondée par les seigneurs de Coatfrec, fut détruite au XIVème siècle , pendant la guerre de succession de Bretagne.
    La chapelle fut reconstruite à la fin du XV ème siècle. Les styles gothique flamboyant et Renaissance y cohabitent.
    L’aile sud, dédiée à Saint-Yves et de style Renaissance, fut ajoutée au XVIème siècle.
    La chapelle renferme un jubé en bois polychrome et doré datant de la fin du XVème siècle.
    Le pardon est célébré le premier dimanche de mai.
    
    Situation : la chapelle de Kerfons se trouve à environ 6 kilomètres au sud de Lannion, non loin du Château de Tonquédec.
   

 
      

Chapelle Notre-Dame de Kergrist

Kergrist
Le Faouët
Côtes d'Armor

    Cette chapelle a été édifiée à la fin du XVe siècle par les seigneurs de Coatmen, dont le blason figure dans le chœur.
    Entièrement construit en pierres de taille, l’édifice comporte une nef unique et une petite chapelle latérale au nord.
    En 1648, le pignon ouest s’écroula ; il fut reconstruit deux ans plus tard, en 1650.
    Le clocher à deux chambres de cloche date de 1772.
    A l’intérieur, le visiteur peut découvrir une sablière sculptée d’animaux fantastiques et de personnages grotesques en costumes du XVe siècle.
    La chapelle renferme une statue de Saint-Cado datant du XVIIIe siècle. Cado évêque et martyr , mort en 570, est aussi célébré dans la chapelle de Clérin à Saint-Clet.
    Sur le placître s’élève un calvaire datant de la fin du XVIe siècle.
    
    Situation : le village du Faouët se trouve à environ 15 kilomètres au nord-est de Guingamp.
   

 
      

Chapelle Notre-Dame de Kerivoalan

Kerivoalan
Tonquédec
Côtes d'Armor

    Cette chapelle a été édifiée à la fin du XVIe siècle ; à l’origine, elle relevait de la seigneurie de Kergrist.
    L’édifice, de plan rectangulaire, comporte un portail de style gothique ainsi qu’un clocher-mur à lanternon. A l’intérieur, on peut découvrir une tribune ornée d’entrelacs celtiques.
    Sur le placître se dresse un calvaire.
    En aval de la chapelle, un sentier mène jusqu’à une fontaine pourvue de bancs en pierre pour les pélerins.
    
    Stuation : la chapelle de Kerivoalan se trouve à environ 2,5 kilomètres au sud-ouest de Tonquédec.
 

 
      

Chapelle Notre-Dame de Kernitron

Kernitron
Lanmeur
Finistère

    La chapelle de Kernitron est très ancienne : sa construction remonte au début du XIIème siècle. De l’édifice roman susistent la nef et le transept.
    Le choeur gothique anglais date du XIVème siècle ; la construction de la façade ouest démarra en 1444.
    Une tourelle permet d’accéder au clocher-tour central.
    Le portail du transept sud, riche de significations symboliques, illustre l’apocalypse selon Saint-Jean.
    La chapelle est vouée à la Sainte-Trinité.
    En contre-bas de la chapelle, on peut découvrir une belle fontaine.
    Le pardon est célébré le 15 août.
    
    Situation : la chapelle de Kernitron est située à quelques centaines de mètres au nord-ouest du centre-ville de Lanmeur.