mercredi, 26 avril 2017
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

 

      

Moulin à marée (à Trégastel)

Trégastel
Côtes d'Armor

    Un premier moulin à mer fut construit sur la petite digue reliant les communes de Perros-Guirec et de Trégastel dès 1375. Le moulin actuel le remplaça en 1764.
    Le moulin fonctionnait grâce au flux et au reflux de la marée ; il servait à moudre du grain, mais aussi à teiller du lin et à écraser du sel.
    Son activité s’arrêta en 1932, à la mort du dernier meunier.
    Le moulin peut être visité ; les mécanismes ont été partiellement restaurés : trémies, meules, axes et couronnes de transmission... A l’étage, l’histoire du moulin est présentée sous forme de tableaux.
    
    Situation : le moulin à marée de Trégastel est situé 3 kilomètres à l’ouest du centre ville de Perros-Guirec, en bordure de la route principale joignant Perros-Guirec à Trégastel.
   

 
      

Moulin à marée de Buguélès (à Penvénan)

Buguélès
Penvénan
Côtes d'Armor

    Ce moulin à marée est situé à l’extrémité de la presqu’île de Buguélès ; sa construction remonte à la fin du XV ème siècle.
    Le moulin est placé au milieu d’une digue comportant deux ouvertures. La première laisse entrer l’eau lorsque la mer monte ; la seconde, sur laquelle se trouve la roue à pales, libère l’eau à la marée descendante.
    A proximité du moulin à marée se trouve le petit port de Buguélès duquel vous aurez un beau point de vue sur la côte et sur les petites îles au large : Baelaneg, Saint-Gildas, Ile du Milieu..
    
    Situation : le moulin à marée de Buguélès est situé à environ 7 kilomètres au nord-ouest de Tréguier.
   

 
      

Moulin à marée de Ploumanac'h (à Perros-Guirec)

Ploumanac'h
Perros-Guirec
Côtes d'Armor

    Ce moulin, fonctionnant grâce au flux et au reflux de la marée, se trouve au bas de la vallée du Petit Traouïeros.
    Il semble qu’un premier moulin ait fonctionné à cet endroit dès le XIV ème siècle.
    C’est en 1833 qu’un nouveau moulin, comportant deux roues, l’a remplacé. En 1888, le bâtiment a été agrandi et couvert d’un toit en tuile rouge d’où son nom de Milin Ru (le moulin rouge en breton).
    A partir de 1892, le moulin a été utilisé pour fabriquer de la glace à l’aide d’une machine Pictet. Cette glace était utilisée pour la conservation des poissons ramenés par les pêcheurs de Ploumanac’h. L’activité de production de glace a périclité après la Première Guerre mondiale.
    
    Situation : Le village de Ploumanac’h est situé à environ 3 kilomètres au nord-ouest du centre ville de Perros-Guirec ; le moulin à marée se trouve à proximité du port.

 
      

Moulin de Birlot (à Bréhat)

Birlot
Bréhat
Côtes d'Armor

Le moulin de Birlot fait partie de la centaine de moulins à marée ayant fonctionné sur les côtes de Bretagne. Il est l'un des seuls demeurant en état de marche.

Construits de 1632 à 1638, le moulin appartient jusqu'à la Révolution au Duché de Penthièvre.

Ensuite, divers propriétaires se succèdent.

En 1920, le dernier meunier doit arrêter son activité; en effet, le nouveau boulanger de l'île a décidé de s 'approvisionner sur le continent.

Afin d'éviter de payer la taxe sur les moulins en état de fonctionner, le meunier en détruit la roue, les mécanismes et la meule.

En 1987, le toit du moulin est soufflé par la tempête.

En 1990, la commune de Bréhat rachète le moulin et lance des travaux de réhabilitation.

Grâce à l'apport de généreux mécènes, les travaux sont achevés en 1994.

Depuis, la roue tourne et le moulin moud régulièrement du blé noir pour démonstration.

 
      

Moulin de Craca (à Plouézec)

Craca
Plouézec
Côtes d'Armor

Construit de 1842 à 1844 sur une hauteur proche de la mer, le moulin de Craca est le seul qui subsiste parmi les douze moulins que comptait Plouézec à la fin du XIXe siècle.

A cette époque, le moulin sert d'amer, c'est à dire de point de repère pour les navigateurs.

A la fin du XXe siècle, le moulin tombe en ruines; il est racheté par la commune de Plouézec en 1993 puis restauré. L'inauguration officielle a lieu en 1996.

En 2007, le moulin subit une tempête; les ailes endommagées sont restaurées, grâce à l'action de l'association 'Les amis du Moulin de Craca'.

 
      

Moulin de Crec'h Olen (à Ploulec'h)

Crec'h Olen
Ploulec'h
Côtes d'Armor


    Voici quelques années, ce moulin, situé en bordure de la route menant au Yaudet, était en très mauvais état.
    A l’initiative d’une association de sauvegarde, il a été restauré à partir de la fin 2002.
    Aujourd’hui, les travaux sont achevés et le moulin a retrouvé son lustre d’antan.
    Des expositions y sont organisées pendant l’été.
    Le terme crec’h signifie tertre en breton ; le terme olen peut se rapprocher du mot holen signifiant sel ou bien il s’agit tout simplement du nom d’un ancien propriétaire du lieu.
    
    Situation : Le moulin de Crec’h Olen se trouve à environ 3 kilomètres à l’ouest de Lannion ; il faut se rendre à Ploulec’h puis prendre la direction du Yaudet.
    

 

 
      

Moulin de Ker-Annio

Ker Annio
Lanmodez
Côtes d'Armor
 
      

Moulin de Kerhré (à Pabu)

Kerhré
Pabu
Côtes d'Armor

    A l’origine ce moulin était un petit moulin à blé dépendant du manoir de Kerangré à Plouisy.
    En 1868, le moulin fut modernisé et devint un important moulin à teiller le lin.
    Le lin roui et égrené passait dans différentes machines qui produisaient les filasses.
    Le moulin a fait travailler jusqu’à 20 personnes sur 6 postes à teiller, avant de s’arrêter en 1960 face à la concurrence du coton et des nouveaux textiles.
    
    Situation : Le village de Pabu se trouve à 3 kilomèrtres au nord de Guingamp ; la route menant au moulin de Kerhré se trouve sur la gauche de l’axe principal Guingamp-Pontrieux.

 
      

Moulin de Krec'h ar Pot (à Bréhat)

Krec'h ar Pot
Bréhat
Côtes d'Armor

Construit à la fin du XIVe siècle, le moulin de Krec'h ar Pot est le plus ancien de l'île.

Son architecture est semblable à celle des autres moulins à vent de la région de Paimpol, avec une tour ronde dont le diamètre à la base est plus faible que le diamètre du tiers sud du bâtiment.

En 1409, les anglais attaquent l'île de Bréhat; les habitants se défendent vaillamment mais doivent s'incliner; en représailles, les anglais auraient pendus plusieurs défenseurs de l'île aux ailes du moulin.

Jusqu'à la Révolution, le moulin reste la propriété du Duché de Penthièvre.

Sa production est quatre fois supérieure à celle du moulin de Birlot. Malgré tout, le moulin de Krec'h ar Pot s'arrête de tourner quarante ans avant celui de Birlot, en 1881.

Aujourd'hui, le moulin a été transformé en résidence secondaire ; il ne possède plus son toit mobile qui lui permettait d'orienter ses ailes en fonction de la direction du vent ; on lui a même adjoint une petite cheminée.

Situation : Le moulin de Krec'h ar Pot se trouve sur l'île nord de Bréhat, à proximité de la chapelle de Keranroux.

 
      

Moulin de Lanleff (à Lanleff)

Lanleff
Côtes d'Armor

Ce moulin à eau, situé en bordure du Leff, a été construit en 1773.

Du XVIe au XVIIIe siècle, une cinquantaine de moulins furent construits en bordure du Leff ; ceci pour répondre à l'acroissement de la consommation de froment par la population.

La moulin a conservé, à l'extérieur, ses roues à aubes, son bief et son déversoir et, à l'intérieur, ses engrenages à bois et ses meules.

L'habitation est placée en retrait pour éviter les crues et le bruit des meules.

Après une recrudescence d'activité pendant la seconde guerre mondiale, l'activité du moulin a périclité au cours des années cinquante. Ceci en raison du développement des grands moulins fonctionnant grâce à l'électricité.